La porcelaine : histoire d'un marché

8 séances de 2h

La porcelaine fait partie de ces secrets longtemps gardés et souvent convoités.

Invention chinoise, décrite par Marco Polo, elle fut importée lors des grandes explorations maritimes. Lest des caravelles, elle fait l'admiration des princes et des rois. Jamais on n'avait vu telle matière : douce et dure à la fois, translucide mais colorée. Elle sera importée en quantité de plus en plus impressionnante, avant d'être copiée d'abord dans ses motifs bleus et blancs, puis pour sa finesse technique.  Souvent associée à la dynastie sous laquelle on la découvre, la porcelaine dite "bleu et blanc" est produite en grande quantité sous les Ming et devient pour les siècles suivants un élément majeur des exportations vers l'Occident. Des services complets (des milliers de pièces par service) sont commandés par les souverains européens. On peut alors récupérer l'or et l'argent des tables princières et royales à d'autres fins.  La guerre a ses besoins...

C'est en 1708 à Meissen,  que l'on découvre  l'argile responsable du miracle : le kaolin. Soumis à une garde bien contrôlée, avant d'être dérobé et reproduit dans presque toutes les villes prestigieuses d'Europe, l'arcane se répand, et ouvre une grande page de l'histoire de l'art, du luxe, de l'art de la table et... de l'espionnage industriel. 

Le cours donne un large aperçu de l'histoire de la porcelaine, d'un point de vue historique et en partie technique. Elle nous fait découvrir l'histoire des modes et du goût d'autres temps.  Nous tenterons de comprendre la valeur inouïe que peuvent atteindre certaines pièces sur le marché de l'art aujourd'hui.

Cours 1 : De terre en porcelaine, en passant par le feu. Quand la chimie fait des miracles.

Cours 2 : l''évolution des terres cuites, grès et porcelaines dans leur technique et leur décor. 

Cours 3 : la porcelaine chinoise : à chaque four son style et sa technique. Les pièces les plus recherchées : la porcelaine des Song. Les fours les plus prestigieux.

Cours 5 : Yuan et Ming : l'ouverture au monde extérieur, et le goût en bleu et blanc. Le prestige de Jingdezhen, des fours impériaux au Centre international de la porcelaine actuelle.

Cours 6 : La porcelaine d'exportation du XVII au XIXème siècle. Les commandes particulières

Cours 7 : Meissen et le départ des manufactures européennes. 

Cours 8 : Les grandes maisons françaises. 

livre ouvert

Numéro d'entreprise BE872-979-709

©2020 par Laurence Bernard